Le Président nous rend une (petite) visite...

Publié le par Nicolas M.

Le Petit Nicolas arrive ce soir, lundi, à La Réunion. Il atterrira à Saint-Pierre, sans doute pour avoir le plaisir de survoler l'île du nord au sud. Il n'établira pas ses quartiers à la Préfecture, comme c'est souvent l'usage, mais au Palm, quatre étoiles au compteur, qui est entièrement loué pour l'occasion. On sussure que pas moins de 100 voitures de location ont été louées pour l'événement et que 2000 gendarmes et policiers sont sur les dents.
Demain, petite visite du Sud sauvage accompagné de Michel Fontaine, maire UMP de Saint-Pierre et de Didier Robert, maire UMP du Tampon. Après quoi, inauguration de la centrale photovoltaique. Programme léger...
Le lendemain, direction Saint-Denis pour présenter aux DOMiens tous ses souhaits de bonheur. 70% des réunionnais votant à gauche, ça risque finalement de ne pas intéresser grand monde.
On aurait pu penser que notre illustre président en aurait profité pour aller saluer le maire de Saint-Denis, Gilbert Annette. Mais l'élu PS a conquis le chef-lieu au détriment de René-Paul Victoria (UMP) aux dernières élections. Même la Région n'a pas de visite officielle: il faut dire qu'avec l'absence de rallonge budgétaire pour le tramtrain, il y a de l'eau dans le gaz...
C'est donc une visite bien courte que nous offre le Petit Nicolas. Qui, espérons-le, ne manquera pas de remercier le contribuable pour ces deux jours qui ressemblent, à quelques moments protocolaires près, à un petit week-end sous les tropiques. Encore heureux, la météo est au beau fixe...

Publié dans Carnets de presse

Commenter cet article

Annie 23/01/2010 03:54


Ouah, du grand art !
Sans compter les 1,6 million d'euros dépensés pour cette petite plaisanterie dont 815 000 pour le seul transport. Oui ya pas à dire : on se sent vachement proche !


Nicolas M. 23/01/2010 07:24


Oui, j'ai vu ces chiffres dans la presse. Pour seulement deux jours de visite, on peut en effet se demander s'ils ne sont pas indécents.


Annie 18/01/2010 17:28


On n'est jamais trop prudent !


Nicolas M. 21/01/2010 20:30


Faut-il mettre sur le compte de la prudence le fait que la plage de Grand Anse, l'une des plus belles de l'île et au-dessus de laquelle se trouve le Palm, hôtel dans lequel dormait Nicolas, ait été
entièrement bouclée pendant 36 heures, une vedette de gendarmerie faisant des va-et-vient dans le lagon, pour que Monsieur puisse se baigner sans voir les Réunionnais, dont il a assuré qu'il était
pourtant proche, et qu'il allait d'ailleurs les aider?


Annie 18/01/2010 15:01


Bien dit :-)
Un quatre étoiles pour lui tout seul. Ma-zette !
Et c'est vrai qu'il n'a pas l'air de vouloir fréquenter les Réunionnais qui ne sont pas de son camps. Ca fait du monde !


Nicolas M. 18/01/2010 16:39


Non, pas pour lui tout seul, puisqu'aux dernières nouvelles, Madame sera de la partie. D'ailleurs, anecdote rapportée par une connaissance hospitalière, deux lits sont réservés en réanimation à
l'hôpital de Saint-Pierre. Au cas où le Petit nous referait un "malaise vagal"...