Petites annonces

Publié le par Nicolas M.


Dans la Marne, c'est le 51. Ailleurs, parfois, c'est ParuVendu. Ici, c'est le Quotidien des annonces. Vous cherchez une nouvelle voiture, un autre appart ou un frigo à moins de 100 euros, c'est une lecture utile.

Mais, comme me l'a fait remarquer OD (je ne l'avais jamais vu avant), la section Rencontres est assez fleurie (ne vous usez pas les yeux, cliquez pour agrandir). Serait-ce à dire que la sexualité est plus libérée à la Réunion?...

Publié dans Carnets de presse

Commenter cet article

Annickos 26/03/2007 18:19

 Reste sage ,...tu ne le regretteras pas . Les jeunes de ta génération..vont de plus en plus apprécier un certain "jeûne" qui sait attendre sait surprendre...et séduire.A.P.O.

Nicolas M. 26/03/2007 20:49

Soit...

mag 21/02/2007 14:53

sage, pas sage, au passage... pas d'erreur Mr le poseur d'appliques! c'est vous!!!

Nicolas M. 24/02/2007 10:20

Que ce soit au Pas Sage, ou aux appliques (je n'ai pas dit aux Chandelles), je fus toujours sage...

Mag 21/02/2007 14:32

alors, à laquelle de ces annonces as-tu répondu Nico?Je me souviens de qlques unes de nos conversations sans tabou...Alors avoues!!!

Nicolas M. 21/02/2007 14:36

Oh, il doit y avoir erreur sur la personne, je suis très prude et plus sage qu'un moine (c'est dire...).

Youkou en viendra Tabou ! :0029: 21/02/2007 01:06

Arfff j'suis pas en état ce soir m.d.r !!!

Nicolas M. 21/02/2007 14:36

Je suis très sensible à ce genre d'humour, merci !

Olivier 20/02/2007 17:45

S'il y a un sens de la formule que j'aimerais avoir c'est celui de la formule magique, qui nous permettrait de nous retrouver pour une heure ou deux où tu sais avec qui tu sais !

Nicolas M. 21/02/2007 14:41

Ah, si seulement il suffisait d'une formule...Allez, juillet est proche, et il va sans dire que je passerai de longues heures où tu sais (j'ai d'ailleurs prévu de ramener à qui tu sais un ustensile qui trouvera parfaitement sa place dans la cuisine du lieu dont tu parles).Je vous salue avec affection en attendant.