Abolition de l'esclavage

Publié le par Nicolas M.

Aujourd'hui, à la Réunion, c'est férié. C'est en effet une fête importante, celle de l'abolition de l'esclave. L'occasion rêvée de faire un peu d'histoire...
L'esclavage a sévit aux quatre coins du globe et la Réunion n'y a pas échappé. Entre le début et la fin du dix-neuvième siècle, la Réunion a compté au moins 80000 esclaves, venant principalement de la côte est de l'Afrique et de Madagascar. La Convention, en 1794, a voulu mettre fin à cet asservissement, mais les colons s'y sont refusés et furent confortés dans leur refus par Napoléon qui rétablit l'esclavage le 20 mai 1802 (sa femme, Joséphine, était béké de Martinique). Si l'Angleterre (pays colonisateur de l'île Maurice) abolit l'esclavage en 1834, la France devra attendre 1848 et l'impulsion de Victor Schoelcher pour que que l'esclavage soit enfin aboli. Le 13 octobre 1848, Saint-Garriga vient à la Réunion faire appliquer la loi. Une semaine plus tard, le 20 octobre, 62000 esclaves retrouvent leur liberté.
Pour des infos complémentaires, suivez ce lien...

Commenter cet article

Annickos 01/04/2007 09:01

Un véritable puit d'informations.... justement mon cadet vient de traiter le sujet en cours..dommage que je ne le découvre qu e maintenant ; il est studieux et veut devenir pharmacien !  ..........  Pour ce qui est de l'esclavage   il est malheureusement toujours  présent.....sous différentes formes plus ou moins évidente s  ;il y a encore à faire !...Annick         Encore félicitations  pour le sujet.
                                                    

La Fée Rié 20/12/2006 17:57

"L'argent ne représente qu'une nouvelle forme d'esclavage impersonnel à la place de l'ancien esclavage personnel."
Léon Tolstoï

Nicolas M. 20/12/2006 18:45

Jolie phrase de Tolstoï, qui ne retire évidemement rien à la cruauté de l'esclavage humain, "personnel", pour reprendre les mots de l'écrivain. Merci en tout cas pour ce commentaire.

fanfandu68 20/12/2006 14:13

A chacun son jour férié.... en Alsace on profite du 26 décembre et du vendredi saint (info sur wikipedia : droit local en Alsace et en Moselle). Joyeuses fêtes sous le soleil !

Nicolas M. 20/12/2006 14:23

Oui... Il y a le lundi de Pentecôte qui met tout le monde d'accord, grâce à ce cher Rafffarin qui, en 2004, a demandé aux travailleurs de payer pour ce que n'avait pas fait Mattéi, son ministre de la santé...

Anne 20/12/2006 13:48

Profite de ta journée !
Perso mon jour férié ça a été lundi avec la grève... Et une réussite : 50 % de grévistes au lycée, du jamais vu !

Nicolas M. 20/12/2006 14:02

Oui, tu vois j'en profite pour dessiner un peu et me documenter sur cette période trouble que je connais mal...Et en effet, 50% au lycée M.C., c'est du jamais vu. Il faut dire que la modification du décret de 1950 est d'une aberration rarement atteinte...