Bertel

Publié le par Nicolas M.


C'est un curieux petit sac que l'on trouve à La Réunion. Fabriqué à l'aide du vacoa (vous savez, ce pandanus qui donne des fruits délicieux pour les achards), il est plat et n'a généralement qu'une ouverture sur le dessus. Il est doté de bretelles sommaires mais solides, lesquelles ont d'ailleurs donné, après dérivation, leur nom à l'objet.

Pour fabriquer le bertel, on utilise les longues feuilles du pandanus utilis (qui mesurent jusqu'à un mètre cinquante), on les sèche, on les ramollit dans l'eau, on fait le tressage, et on expose le tout au soleil pour bien sécher l'ensemble.

Le bertel étant à la mode, on en trouve maintenant des variantes avec un petit capuchon pour le fermer. Le bertel traditionnel, quant à lui, est toujours utilisé par les coupeurs de canne pour y mettre leur sabre.

Publié dans Carnets créoles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mimidu10 29/06/2009 18:24

Peut-on passer commande pour ton retour en métropole?... Non, je suppose que tu seras déjà bien chargé! Gros bisous, à bientôt.

Nicolas M. 30/06/2009 07:22


En effet, je risque d'être bien chargé, mais je vais voir toutefois ce que je peux faire...
A bientôt!