Applaudissements

Publié le par Nicolas M.

Cela arrive chaque mois. Cadence immuable.

Ce soir, dix-sept heures quarante-sept, le soleil se couche sur la mer, et l'étreinte fait naître, face à eux, une lueur rosée qui envahit le ciel. De petits nuages, plumes de l'oreiller, s'accrochent au Mont-Vert, qui se détache du fond pur et violet.

Et soudain, superbe, la pleine lune grimpe dans le ciel, en s'accrochant à la montagne. Projecteur en plein jour, elle éclaire les vaguelettes du port, et les câbles, sur les mâts des bateaux, l'applaudissent dans le vent.




Publié dans Carnets de plume

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Holdies 07/09/2009 12:25

Très bon blog, instructif, très bien structuré et demande à être connu voir reconnu.

En espérant que l'IRT mette un lien de ce blog sur son site.

Nicolas M. 09/09/2009 15:36


Merci pour votre sympathique message!

Bien à vous.


09/06/2009 18:48

Merci poète; facile pour nous d'imaginer le scène!
Bisous

Nicolas M. 12/06/2009 15:57


Yes! A bientôt!


mimidu10 07/06/2009 23:09

Merci, Nico, pour ce petit moment de poésie découvert juste avant de rejoindre les bras de Morphée... Gros bisous

Nicolas M. 12/06/2009 15:58


De rien... Et bonne nuit! Bisous!


gilou 07/06/2009 19:03

ouah très poétique l'homme ce soir !

Nicolas M. 12/06/2009 15:58


Merci, camarade réunionnais!
Tiens, je vais de ce pas faire un tour sur ton blog que je n'ai pas visité depuis un bail...