Tomate arbuste

Publié le par Nicolas M.

Je vous avais parlé, il y a plus d'un an (comme le temps passe vite), d'un curieux fruit appelé Pépino(s) (pour les nostalgiques, voici le lien). Aujourd'hui, laissez-moi vous compter les aventures de sa cousine, dame Tomate arbuste.

Pourquoi sa cousine? Tout simplement parce que cette dame (de son vrai nom Cyphomandia Betacea) appartient à la famille des Solanacées, comme le pépino. Et elle a, comme lui, de jolies petites rayures sur le corps.

De la grosseur d'une tomate, la pulpe est orange, assez peu parfumée mais très rafrâichissante et relativement sucrée. Par contre, la peau est épaisse et amère, et donc non comestible. Tout comme les feuilles qui sont toxiques.

On trouve la tomate arbuste à La Réunion depuis des lustres, et on imagine qu'elle vient d'Argentine, d'où son appellation, parfois, de Tamarillo). Ici, on l'utilise en confiture et en rougail. Avec un peu de piment, c'est excellent. Peu calorique, elle est bourrée de vitamines.

Voilà, vous savez tout. Je vous reparlerai bientôt du fruit de la passion (oui, je ne m'en lasse pas). En attendant, n'hésitez pas à feuilleter le Carnets de fruits, où quinze fruits curieux vous attendent...


Publié dans Carnets de fruits

Commenter cet article