Qui veut voyager loin...

Publié le par Nicolas M.

 

... ménage sa chaussure.

Alors, voilà, les conditions climatiques imposaient des chaussures aérées, une paire pour les promenades, une pour le boulot. En un mot, une non dénuée de confort, une non dénuée de sobriété...

Alors, voilà, j'ai l'immense plaisir de vous présenter des chaussures qui feront 10.000 kilomètres au bas mot.

Comme disent les magazines, toutes deux  seront, à n'en pas douter, des compagnes merveilleuses pour marcher sous la chaleur réunionnaise...

Si on m'avait dit que je parlerais ici de mes pompes... Mais bon...

 Au fait... Salut amical à Olivier, dont l'oeil vif et le goût sûr me conforta dans le choix des secondes...

Publié dans Inclassables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

fanfanbertrand 24/07/2006 15:42

Eh bien Nino ! on peut dire que tu as trouvé "chaussures à ton pieds" !
Je sais, elle était facile mais..... là elle passait bien !
bizzzzz

Nicolas M. 21/08/2006 14:57

Facile, mais efficace !
Et c'est bien l'essentiel... Bisous !

nomadsheep 14/06/2006 23:02

Moi c est mes pneus de vélo que je dois ménager si je veux continué a voyager loin ! deja plus de 7 000 km et casiment sans chaussure (rire)
@ +

Nicolas M. 14/06/2006 23:23

Chacun son moyen de transport, hé, hé ! En tout cas, c'est très agréable (et finalement assez fou) d'avoir la visite d'un internaute basé à Bangkok...
Bien à toi.

Manu 24/05/2006 18:27

Ouais en fait pas prems du tout...

Nicolas M. 24/05/2006 19:07

Ben, mon Manu, toi le docteur ès informatique, tu aurais fait une fausse manipulation?!
En tout cas, merci pour ce commentaire (oui, j'adoooore les commentaires !)

Manu 24/05/2006 18:27

PREMS !

Olivier 23/05/2006 18:41

Par ce message je réponds à ton salut amical et te prouve mon assiduité aux Carnets de Rhum (nous n’en sommes pas encore au stade de l’addiction mais cela ne saurait tarder…).
Je dois mobiliser toute mes ressources pour que ce message soit compréhensible et sensé puisque par ta faute, ou devrais-je dire grâce à toi, je me suis couché hier à une heure avancée et suis aujourd’hui dans un état de fatigue qui l’est tout autant. En effet mon goût en matière de chaussure n’est rien à côté de ton goût en matière de « littérature ». Bref, tout ça pour te dire qu’hier soir je me suis enfilé l’intégralité des planches de Monsieur le Chien et j’ai avalé « Le combat ordinaire ». Tu es content de toi ??
Rendez-vous demain pour le bain de foule. Il te reste une soirée pour t’entraîner à serrer des louches et manier l’accolade !

Nicolas M. 23/05/2006 19:01

Je ne doutais pas de ta fidélite rhumesque Olivier, j'en ai maintenant la preuve. Merci pour ce joli commentaire (le plus long à ce jour me semble-t-il... allez-y, le concours est lancé...).
Je suis en outre ravi de t'avoir fait veiller tard, puisque la cause (la littérature) le valait bien. Pour les lecteurs qui ne savent pas de quoi nous parlons (et que nous pouvons dorénavant leur conseiller de concert): il s'agit du Combat ordinaire, merveilleuse BD de Manu Larcenet (vous pouvez d'ailleurs visiter son blog ici) et du très joli blog de Monsieur Lechien. Voilà. C'était la promo du jour...
A votre bon coeur, Messieurs-Dames !