Le Chik en chiffres

Publié le par Nicolas M.

Alors que l'épidémie de Chikungunya semble peu à peu s'affaiblir à la Réunion, la préfecture vient de livrer ses derniers chiffres...

Qu'en ressort-il exactement?... Lire la suite...

 

Depuis mars 2005, date d'apparition du virus, 256.000 personnes auraient été touchées (ce qui représente tout de même 34% de la population, l'île de la Réunion comptant 750.000 habitants).

Il faut en outre dénombrer 215 morts parmi l'ensemble de ces malades. Actuellement, 1500 personnes sont touchées par le virus chaque semaine (contre 3000 au plus fort de l'épidémie, il y a quelques mois).

Cette baisse, sans doute due aux campagnes de démoustiquation, est également liée à l'arrivée de l'hiver austral, période moins propice au développement de l'Aedes Albopictus, vecteur du virus.

La préfecture vient d'annoncer pour aujourd'hui, 15 mai, la fin de la démoustiquation des maisons. Seuls les foyers les plus instables seront encore surveillés. Dans un mois, date du début de l'hiver austral, commencera le traitement des ravines et la mise en place d'un centre de veille sanitaire. Dans le même temps, la préfecture dit vouloir continuer sa lutte contre les déchets (que les moustiques adorent) et développer les recherches sur le Chik. En tout, 800 personnes seront mobilisées.

Le lecteur attentif aura remarqué dans le premier paragraphe consacré aux chiffres (quel sens de la synthèse, n'est-ce pas...), l'utilisation du conditionnel. Pourquoi donc?

Tout simplement par que le syndicat CGTR-Santé & Action Sociale affirme que "l'évaluation [chiffrée] est très éloignée de la réalité du terrain" et que trop peu de moyens sont dédiés à la prévention.

Il est vrai qu'au plus fort de l'épidémie, les médecins avaient dit ne pas pouvoir dénombrer précisément le nombre de cas, d'autant que de les malades ayant eu des symptômes légers ne sont pas allés consulter.

Ah, décidément, le Chik n'a pas fini de faire parler de lui...  D'autant que certains affiment même que l'Aedes serait présent à Nice et Menton (précision à lire avec discernement ici).

 

Publié dans Carnets Chik

Commenter cet article

Manu 24/05/2006 18:28

J'espère qu'il ne nous feront pas bosser une journée de plus pour les malades du Chikung. !

Nicolas M. 24/05/2006 19:11

Avant d'imploser définitivement, j'imagine que De Villepin pourrait nous faire un truc du genre. Il faut dire que jusqu'à présent, il nous a montré de quoi il était capable... Allez, champion, encore un effort!

dr philippe girard 19/05/2006 01:46

Très sympa votre carnet et vos dessins. Pour ne pas faire de catastrophisme, je crois qu'il fait préciser que la moyenne d'âge des peronnes décédés en rapport est de 78 ans, cela rappel de la canicule ou les ancienne épidémie de grippe.

Nicolas M. 19/05/2006 08:20

Merci pour ce compliment...
Et merci pour ces précisions, docteur !

Elodie 16/05/2006 20:27

Démousiquation terminée? Alors, on ne verra plus les pelotons de militaires en short dans les quartiers, pulvérisateurs en main...

Nicolas M. 16/05/2006 21:04

D'ici à ce qu'on apprenne que le Chikungunya a provoqué une augmentation du nombre de naissances...