Roger Vaillant

Publié le par Nicolas M.

Je m’étais depuis longtemps promis de parler de ce livre étonnant de Roger Vaillant, que vous connaissez peut-être comme auteur du merveilleux 325.000 francs (que ceux qui ne l’ont pas lu courent chez leur libraire…)
Il a également écrit ce petit texte, presque oublié, sur la Réunion que la très jolie maison Kalash a eu la bonne idée de rééditer en 1998.

Vaillant  visite l’île en avril 1958, alors qu’il tente de se désintoxiquer de l’alcool et de la passion politique. Malheureusement, la guerre d’Algérie éclate peu de temps après et le rattrape dans son exil plein de quiétude. A Saint-Denis, l’auteur court également après la créolité, en suivant les baisers savants d’une belle créole…

La Réunion est le récit d’un homme donc, perdu entre l’ennui et le désir, la découverte de l’ancienne Bourbon et la mélancolie de la métropole. Et force est de constater que cinquante ans n’ont pas suffi à faire vieillir ce texte dont l’audace n’a rien à envier aux écrivains modernes et qui constitue aussi une bien heureuse façon de découvrir l’histoire de l’île.

Publié dans Carnets littéraires

Commenter cet article

Elo 28/04/2006 19:48

Ah oui, c'est une très bonne lecture que notre bloguiste, fin lecteur, vous présente là.
Bon choix...

Nicolas M. 28/04/2006 20:10

Merci pour cette confirmation, Elo. En même temps, il eut été malhonnête que celle-là même qui m'offrit ce livre affimât (youpi, premier subjonctif imparfait du blog!) le contraire... Hé, hé...