Cinquante-deux euros le kilo

Publié le par Nicolas M.

La petite question du jour : à votre avis, quel produit animal peut-on acheter à la Réunion, dans une grande surface, pour 52 euros le kilo ?
Du foie gras ? Du magret de canard bio ? Du saumon fumé péché dans l'Atlantique selon les règles de l'art ? Du grison venu directement des plateaux suisses ?

Et bien vous n'y êtes pas : il s'agit de blanc de poulet. Oui, vous lisez bien, il faut désormais, à la Réunion, compter 52 euros le kilo pour un vulgaire blanc de poulet. Pour la petite histoire, c'est une consommatrice ahurie par ce tarif qui a contacté la presse pour porter témoignage. Et Freedom, la radio dont je vous avais déjà parlé, s'est fait l'écho de ce tarif exorbitant. Cette radio, pourtant souvent encline à jouer les fouilles-merdes, n'a pas cité la marque du produit ni la grande surface concernée : pourquoi ne faudrait-il pas citer les industriels et les distributeurs indélicats ?

Et bien, selon ce principe, je vous informe : le blanc de poulet  en question est estampillé Fleury Michon et est vendu par le Jumbo Score de Saint-Pierre.
Et quand je pense que le gouvernement actuel est en train de vouloir supprimer la prime de vie chère... Et les gens ici, qui ne bougent pas et qui courbent l'échine. A quand, fichtre, le saccage d'un hypermarché ?...


Liens: Pour info, les prix à l'abattage et de vente de la viande dans deux régions de métropole.


Publié dans Carnets de société

Commenter cet article

mathieu 06/10/2008 19:47

pas de saccage...La peur du poulet certainement!

Nicolas M. 07/10/2008 23:54


Le poulet ne me fait pas si peur que ça... C'est quoi déjà, le plat? Le coq au vin?...


magali 29/09/2008 09:23

Sidérée... et ravie de te relire :-)

Nicolas M. 29/09/2008 21:56


Merci!