Du grand journalisme

Publié le par Nicolas M.


Encore une Une bien cliquante et pas accrocheuse pour un sou, samedi, dans le JIR, qui est à la presse locale ce que TF1 et M6 sont à la télévision de qualité. A part inciter quelques mâles en manque à venir sur l'île, je n'en vois pas trop l'intérêt. Jacques Tillier, qui a assuré la direction du quotidien, et qui a du talent, vient de partir (pour mon ancienne patrie, d'ailleurs... Une sorte de boucle...) et n'y est donc pour rien. Le Chouan, ancien journaliste du JIR, pourrait sans doute en dire beaucoup plus. Allez donc voir ce qu'il raconte sur le JIR, ce n'est pas triste (à tel point qu'il a été licencié) ou bien cet article. En attendant, les vraies infos (observatoire des prix, corruption, explosion de l'immobilier) passent à l'as ou se contentent des entrefilets. Divertir le peuple, à n'importe quel prix...

Publié dans Carnets de société

Commenter cet article

Cantabile 02/05/2008 22:43

Oh là là, qu'il est beau ce blog... quel plaisir de le feuilleter ; sur que je vais y revenir !

Nicolas M. 04/05/2008 13:28


Merci! Et n'hésitez pas à revenir, ça fait toujours plaisir...


martine 30/04/2008 01:49

beurk saleté de bestiole, c'est sympa de mettre le dessin et la photo (surtout pour une arachnophobe puissance 1000 comme moi) je te remercie cette nuit je vais faire de beaux cauchemars! mais pendant mes séjours, juste avant de fuir en hurlant (on m'entendais de l'étang st-leu jusqu'à st-denis) j'en ai croisé de plus belles encore!! et il y à aussi les bibes! celles-la elles ont le corps transparent et l'on peut voir les babas(bébés) qu'elles ont à l'intérieur!!! interéssant non?sur ce: merci de m'avoir remis en mémoire les belles choses de l'ile intense!

Nicolas M. 04/05/2008 13:30


De rien! Mais les babouks sont très pratiques puisquelles mangent les blattes (ou plutôt, elles les empoisonnent puis aspirent leurs entrailles avant de laisser la carapace sèche). Miam, miam...