Saut en parapente

Publié le par Nicolas M.

Tiens, je ne vous ai pas raconté ?… J’ai fait un saut en parapente. Une première. Un cadeau de la part de potes, et moi, pas plus adepte que ça du vide et de la hauteur, j’ai bien été obligé d’accepter…
A vrai dire, j’étais assez tenté depuis que j’avais lu, dans un magazine, que si Hawaï est la Mecque du surf, Saint-Leu, à la Réunion, est celle du parapente. Chaque année a d’ailleurs lieu dans cette ville le championnat du monde de la discipline.
 
Alors, que je vous raconte. C’était il y a quelques jours, presque au lever du jour, par un de ces beaux matins clairs et ensoleillés (en disant cela, je sais que je tente bigrement les métropolitains qui, si j’ai bien suivi la météo, sont en ce moment sous des températures particulièrement rudes et des cieux particulièrement gris). Mais reprenons : après un petit déjeuner léger et un bout de chemin en voiture, me voici dans les hauts de Saint-Leu, sur la plateforme de décollage. Quelques instructions, et roule Simone avec l’instructeur. Et là, d’un coup, le silence absolu, aussi bien installé que sur la chaise confortable d’un troquet, à regarder en bas, à jouer avec les courants, à croiser les pailles à queue, à voir les tombants de coraux dans la mer, en transparence. Le pied.
Et puis, au bout de quarante minutes, histoire de s’amuser un peu, une descente en tournant sur soi-même, et l’instructeur de dire, tu vas t’prendre 2G, dès que ça ne va plus, j’arrête. Bref, une petite acrobatie, histoire de bien vomir à l’atterrissage, ce qui évidemment ne manqua pas d’arriver. Mais prêt à recommencer demain. Tellement c’est beau.
Qui m’accompagne ?

Publié dans Carnets des amis

Commenter cet article

Isabelle N. 10/02/2008 19:52

As-tu refait du parapente? As-tu envie de voler seul? Voler en parapente est mon merveilleux bol d'air depuis 4 ans maintenant, et Saint-Leu est un site exceptionnel. Deux petites remarques sans importance: je n'ai jamais vomi en pilotant mon aile, et l'on ne saute pas en parapente (contrairement au parachute), mais on vole, après un doux décollage où l'air nous fait l'honneur de nous prendre en charge. Comme tu le dis si bien: le pied.

Nicolas M. 10/02/2008 20:11

Non, pas encore, mais ça ne saurait tarder (mais accompagné)...Et merci pour toutes ces précisons (gastriques et linguistiques)

Angélique 22/12/2007 14:19

Nous on veut bien t'accompagner!!!Jamais pratiqué,et j'avoue que ça me tente tout comme un bon saut en parachute,tu as déja sauté en parachute?Nous ésperons nous régaler cet été en Savoie région par excellence des sports  de voltiges.à bientot!

Nicolas M. 25/12/2007 18:27

Ah, non, je n'ai jamais sauté en parachute (d'ailleurs, ça ne me tente que très moyennement...). Mais si vous faites le grand saut en Savoie, racontez-moi, je suis preneur. A bientôt.

Yannick 20/12/2007 11:41

Ca a duré combien de temps ton vol ? Et du 2G c'est si retournant que ça ? :o)
C'est en option l'acrobatie ou ils le proposent automatiquement aux téméraires ?

Nicolas M. 20/12/2007 14:08

Salut Yannick, ravi de te voir de passage ici...Pour répondre à tes questions, le vol a duré une quarantaine de minutes, et 2G, c'est assez retournant: en fait, quand tu descends en tournant sur toi-même, tu descends à une vitesse de 45 km/h. Et la vitesse de rotation, elle, est de 90 km/h. J'ai deux amis qui ont fait le même type de descente et qui ont eu aussi l'estomac retourné. Mais c'est assez drôle et je te le conseille vivement (l'option acrobatie n'étant bien sûr jamais obligatoire).A bientôt!

E 19/12/2007 11:31

J'ai eu moi-même la chance de faire du parapente sur les Monts d'Auvergne...  paysage tout à fait différent du tien bien sûr mais très bonnes sensations... sauf lorsque l'instructeur s'est aussi un peu trop amusé à mon goût... et surtout un peu trop au goût de mon estomac ;-)... Enfin, cela n'empêche pas que je suis tout à fait partante pour revivre un tel moment et pour t'accompagner!! hum, on se dit quelle heure aujourd'hui?  ;0pBizzz

Nicolas M. 20/12/2007 14:03

Euh... 8h00?...Bises!

18/12/2007 23:51

Et dire que nous aurions pu te tendre le sachet!!!Félicitations pour ton audace.Bisous