Y retourner

Publié le par Nicolas M.

Quitter Paris et longer la côte italienne, apercevoir Rome, Turin et Elbe, voir Naples (et mourir, bien sûr) et les îles éoliennes, dormir un peu et se réveiller à Maurice devant un ciel d’aurore allant du vert pomme à l’orange vif. Retrouver pied, sentir l’atmosphère iodée et le vent chaud, remettre du piment dans ses plats voire dans sa vie et retrouver sa boulangère qui fait maintenant crédit quand elle n’a pas la monnaie (signe indéniable d’intégration).
Se dire que finalement, ici, la vie est douce, savates deux-doigts et lunettes de soleil. Se souvenir des yeux qui brillent quand on en parle, mais dire que ce n’est pas le paradis (qui n’existe pas), que le sable chaud n’empêche pas les problèmes, et que le théorème aznavourien est faux : la misère n’est pas moins pénible au soleil.
Garder en mémoire le sourire des amis de métropole et recommencer à se faire brûler la peau.

On en oublierait presque la reprise du travail.

S’attarder le soir, sur la digue, sentir le vent tant apprécié des kite-surfeurs (ce sera le cadeau du jourextlink.png), aller dans un snack pour commander un pain-bouchons, retrouver le hamac, écouter la mer au loin et se dire, tiens, je suis à 10.000 bornes…

Mais se sentir un peu chez soi.

Publié dans Carnets de plume

Commenter cet article

magali 26/08/2007 20:24

Merci pour ces jolis mots, bon courage pour la rentrée.Magali

Nicolas M. 28/08/2007 07:20

Merci; à bientôt.

Annick 25/08/2007 08:34

Öups! je viens de comprendre que je me suis fourvoyée...Mon com' est pour "séisme". Erreur de manoeuvre !!! Annick

Annick 24/08/2007 19:35

Tu trembles carcasse! mais tu tremblerais bien plus encore...si tu savais où je te mène. Voilà ceci est du Général C........ Etait-il cartésien?  Peu être! ...Bon retour parmi nous "Nicolas"...Un grand Saint celui là !  lol  lol  lolAu fait C... comme Cambronne (Pierre Vicomte de) celui qui à aussi dit " MERDE" ! et oui ! Annickps : Cette citation il m'arrive de me la dire.

Fanfandu68 24/08/2007 15:36

A défaut d'avoir pu te faire un gros bisou, qu'il est bon de te relire.... Bon courage, bonne rentrée et à très bientôt. Bisous

Nicolas M. 28/08/2007 07:17

Merci; bonne rentrée à toi!

24/08/2007 10:21

Ah! Que c'est beau d'avoir la plume facile: c'est tout aussi agréable de te lire que de découvrir tes superbes clichés.Merci!Gros bisous

Nicolas M. 24/08/2007 10:37

Merci. Mais n'exagérons rien tout de même... Pour de vrais jolis clichés, il faut aller chez Morena, ici-même.Sinon, vous avez laissé sans le savoir le 700ème commentaire du blog...